mardi 27 octobre 2009

L'ermitage de Valcrose à La Boissière


Dimanche 25 Octobre, petite randonnée de 11,5 Km à partir de la jolie église St Martin de la Boissière : un petit circuit dans les garrigues du bois de l'Arboussas à la rencontre d'une chapelle nichée au fond d'un vallon sauvage.
Le topo guide se situe dans le livre des balades de Francis de Richemond ( p 95).
Arrêt tout d'abord au relais de télévision du Puech Bartelier avec belles vues sur le Pic St Loup.
Deux belles chapelles : la première, la chapelle St Martin au départ et la seconde : l'ermitage de Valcrose, un peu difficile à trouver, dans les broussailles (photo). On l'atteint par l'arrière et on le longe pour rejoindre le parvis d'entrée, planté de grands cyprès. Chaque année, la chapelle Notre Dame de Valcrose a son pélerinage le jour de l'Ascension mais le sanctuaire est fermé.
-- -- -- --


Puis cheminement en pistes forestiéres bordées de chênes verts, pubescents et de magnifiques arbousiers. Traversée de la route de la Boissière à Aniane. La garrigue est basse clairesemée de pins avant de déboucher subitement sur un petit lac bleu turquoise occupant le fond d'une ancienne carrière de bauxite (arrêt de l'exploitation dans les années 50). Le sol et la roche sont rougeâtres. Nous regagnons la voiture en empruntant l'ancienne voie ferrée.

lundi 26 octobre 2009

Randonnée en Isère à Lieudieu, près de St Jean de Bournay


Sur les traces des moines de Bonnevaux en compagnie de Claire et Mikael le 11 octobre-------
Le circuit (9.1 Km) débute à Lieudieu face à l'église puis direction la Maison Caseneuve et ses deux étangs qui l'entourent. Après avoir parcouru un petit bois (1.2 Km), on traverse la route pour rejoindre le site de l'ancienne abbaye de Bonnevaux dont il ne reste qu'une croix et la conciergerie comme seuls témoignages aux abords du Château de Bonnevaux. Puis on chemine dans le bois du Giray par l'Allée du Roi. Après avoir traversé un ruisseau (La Gére) on débouche au Château Avril, construit au 19 ème siècle à l'emplacement d'une ancienne verrerie des moines. Après avoir emprunté la route d'Arzay on la quitte rapidement pour s'engager à gauche sur un petit sentier forestier pour rejoindre une petite route ombragée.


De part et d'autre de celle-ci on aperçoit des étangs et des vergers de cassis puis on s'engage à gauche vers Cholley (très belle grange cistercienne construite en pisé au XVème siècle) pour regagner le point de départ.
Pour le circuit détaillé, téléchargez l'itinéraire (donné pour 3 h ) en cliquant ici (randonnées en pays St Jeannais, env. 20 Km de Vienne).
Tout au long de cette randonnée, des bolets orangés et des cèpes de Bordeaux ont agrémenté l'après midi et réjoui le cuisinier.

- - - --

dimanche 25 octobre 2009

A la recherche des campagnols dans l'Embrunais du 6 au 9 Octobre


Quelques jours dans l’Embrunais, à Chateauroux les Alpes, pour capturer des campagnols aquatiques, charmants petits rongeurs d’une taille respectable (environ 200 g) vivant au bord de l’eau. Rechercher d’abord des indices (coulées et crottoirs) le long des petits canaux d’irrigation puis poser les pièges pour capturer quelques spécimens en vue d'une biopsie avant de les relâcher dans le cadre d’une étude de phylogéographie sur cette espèce.

Grâce à l’appui des agents du Parc National des Ecrins, les captures et les prélèvements ont été réalisés en deux jours dans les environs de Chateauroux les Alpes dans un paysage montagnard particulièrement agréable à cette saison où ces campagnols sont abondants.


-- -- - -- -
Mare à crapauds - sonneurs à ventre jaune - à Embrun, espèce protégée (une des plus grosses populations dans les Alpes)--Le lac de Serre-Ponçon-- nid de pic épeiche--Paysage d'automne
--- -- ------ Embrun et sa falaise ------- les vergers de poires "Louise Bonne" à l'abandon ---les canaux d'irrigation -----Campagnol amphibie
----- ---- - -- --
-----------------Un loir dans les poiriers --------------------------Cascade de la Pisse (vallée du Rabioux)---- Baies de viorne mancienne

Puis un passage par le col du Lautaret pour aller voir les travaux effectués au Jardin alpin pour le mettre en défens contre une autre espèce de campagnol : le campagnol terrestre, moins sympathique car c’est un redoutable ravageur des prairies. En effet ce dernier présente des densités élevées dans cette région où ils risquent de mettre en péril les collections de plantes alpines du monde entier cultivées et étudiées depuis des dizaines d’années à cet endroit.


-- -- -- -- -- chalet d'alpage d'Eric face à la Meije au Clot (Ventalon) ---le Col du Lautaret --- le Jardin Alpin protégé - des pâturages bien secs et bien maigres pour ces pauvres vaches
-------- -- signes d'activité du campagnol terrestre dans les alpages du Col du Lautaret

Stat