dimanche 15 novembre 2009

Corconne - Vacquières le 11 Novembre


A la découverte des environs de ce village avec ma grande soeur, qui a encore effectué allègrement ses 10 km en cette belle journée de la mi-novembre alors que les vignes finissent de perdre leurs couleurs chatoyantes d'automne.

Le village de Corconne, aux ruelles ombragées, se niche au pied du massif du Coutach, terroir réputé pour son vin et son huile d'olive.
La plaine viticole est formée d'un sol à une terre argilo-limoneuse rouge comprenant une forte proportion de "gravette": ces cailloutis sont issus de l'actuelle falaise calcaire lors des périodes glaciaires. C'est un terroir qui permet de cultiver des cépages comme la syrah, le mourvèdre, grenache, merlot,.... et d'obtenir une bonne maturation de raisins de qualité.

------------

Cette randonnée nous a conduits de Corconne à Bouzet-lès-Quissac en cheminant au milieu du vignoble et oliveraies. Retour par le village de Vacquières et sa statue"Notre Dame des Vignerons". Ce village a abrité par le passé une dynastie de Gentilshommes Verriers qui ont exploité une verrerie du XIIIème au XVIIème siècle. Aujourd’hui, Vacquières renoue avec ce passé en accueillant deux ateliers de maîtres verriers, mais développe aussi une forte activité viticole. (Chateau de Lascaux)
------------




Retour vers Corconne aux milieux des vignes avec le village et sa falaise éclairée par un soleil couchant.
==> Rappel : pour zoomer les photos : double clic de la souris

lundi 9 novembre 2009

Week-End dans le Lubéron 30 Octobre au 1er Novembre




Nous avons rejoint nos amis parisiens Amel et Nicolas dans le Petit Lubéron à Oppède.
Deux randonnées au programme :
- la première depuis le pied des falaises de Buoux pour tout d'abord visiter le fort en ruine, site occupé depuis le néolithique par nos ancêtres, d'une très belle architecture : chapelle, enceintes fortifiées, silos à grains, escalier dérobé... Puis en remontant le vallon de Serre on atteint la crête (vue superbe par temps clair) que l'on suit avant de descendre vers la ferme du Castellas et le hameau de Sivergues: vieux village perdu au milieu de nulle part ! et retour au parking sous le fort.
- la seconde, au départ des environs de Ménerbes, pour gravir une seconde fois le Petit Lubéron (environ 400 m de dénivelé) pour ensuite cheminer sur la crête dans la forêt de cèdres avant de redescendre dans la vallée par un sentier en sous-bois.


Et pour terminer cette journée, une visite du village perché de Ménerbes avec au passage un clin d'oeil à Picasso et à sa muse et amante Dora Maar.


Un petit aperçu de nos balades (cliquez sur la photo pour ouvrir le diaporama, puis dans Picasa album, "plein écran").


== La ferme du Castellas appelé le "Gîte des Sardes"

Un week-end riche en découverte (vieilles pierres, ...) dans une ambiance amicale: moments toujours chargés d'émotion.

Stat