lundi 16 avril 2012

Monts du Pilat, Franche Comté et Bourgogne du Sud (Brionnais) Avril 2012

Nous nous remettons en jambe après l'immobilisation de JPierre. Il retrouve la forme et assure sa mission en Franche-Comté. Tout d'abord un petit arrêt dans le Pilat à Annonay puis au Crêt de la Perdrix (avec encore quelques plaques de neige !) avant de gagner Lyon pour retrouver Claire et Mikaël. Puis à nouveau une randonnée avec les jeunes dans les Monts du Pilat à Doizieu (région du Gier). Malgré un temps un peu frisquet et dans le brouillard, nous avons emprunté un joli sentier bien vallonné où les jonquilles pointaient leur bout du nez. Nous avons terminé par la visite du village de Sainte Croix en Jarez et de sa Chartreuse, situé sur les contreforts du massif du Pilat, au cœur du Parc Naturel Régional. Ste-Croix-en-Jarez est classée parmi les "plus beaux villages de France". L’ancien monastère est devenu village car les cellules de moines ont été vendues à la Révolution.(Pour info pratique : à 45 mn de Lyon et de Saint-Etienne).

Nous quittons Lyon le lundi 2 Avril pour arriver dans le Jura à midi au Cirque de Baume les Messieurs. L'abbaye est fermée mais nous en faisons le tour et nous décidons d'aller au fond du cirque à pied. Nous traversons le petit village de Baume et nous longeons le Dard jusqu'à sa résurgence. Nous abandonnons la visite de la grotte... est-ce ouvert d'ailleurs car peu ou pas de touriste !
Puis nous partons à la recherche de petites cabanes de berger style nos capitelles de chez nous ou bories dans le Lubéron. Nous rencontrons des marcheuses Francs-comtoises bien sympathiques qui nous indiquent les lieux car elles ne sont pas évidentes à dénicher.
En Franche Comté, je laisse JP s'occuper de ses stagiaires de la Protection des Végétaux et je vais me promener. Malheureusement le temps n'est pas de la partie et mes balades extérieures sont bien compromises. J'en profite pour visiter Ornans et le manifique musée de Courbet restauré en 2011 puis une petite excursion sur le chemin emprunté par Courbet et une petite balade à la source du Lison. Une visite également aux salines de Salins les Bains sur l'Histoire du Sel et de son exploitation en Franche Comté ! De magnifiques galeries souterraines du XIIIème siècle abritent un système de pompage hydraulique encore en fonctionnement.
Dans le salle des poêles, on découvre le dur labeur des sauniers. Ce site est maintenant classé au Patrimoine Industriel Historique inscrit depuis 2002 sur la liste du Patrimoine UNESCO. Cette mine qui extrayait le sel gemme pour le salage des routes a fermé en 1962. J'ai flâné à travers les ruelles et escaliers anciens de Salins malgré la pluie. La ville s'est orientée maintenant vers le thermalisme.

Dernière échappée avec une petite balade aux tourbières de Frasne. Au milieu du XVIIIe siècle, les habitants de Frasne commencent à extraire la tourbe des marais. Cette exploitation durera jusque dans les années 1950. Actuellement les zones humides bénéficient d'une grande protection. En 1974, la commune de Frasne a créé une réserve naturelle de 176 ha. Elle comprend une partie du Forbonnet, la marais de l'Ecouland, le marais du Toureau (ou de l'Ebrenne) et les Levresses. En 2003, cette réserve est devenue une réserve régionale.(très riche en terme de flore et faune)
Ce sont des milieux à caractère très acide qui empêche la décomposition des végétaux en favorisant ainsi la fossilisation (pollens, spores, invertébrés et vertébrés), ce qui permet de retracer le paysage botanique au cours des 15000 dernières années.
Il a été aménagé 2 sentiers de découverte des tourbières avec des pontons dans un paysage nordique. Toujours sur Frasne, j'ai pris le temps de faire une balade avec pique nique dans la vallée du Drugeon (également réserve naturelle) qui m'a fait plonger dans un coin de Canada, un fragment de Taïga, un soupçon de Toundra.
- -- -- - ---

Nous avons terminé notre escapade par la visite du Maconnais et du Brionnais. 2 jolies régions que nous ne connaissions pas. Malheureusement un temps pluvieux ne nous a pas permis de faire de la randonnée, mais nous avons emprunté le circuit des chapelles romanes. (Iguerande, Anzy le Duc, Semur en Brionnais.....). Jolie région de bocage où les vaches charolaises paissent dans les prés clos de haies. Notre pied à terre était à Châtenay près du bourg de la Clayette et je recommande fortement cette chambre d'hôte où l'accueil a été très chaleureux. Madame Jolivet nous a préparé des petits déjeuners "pantagruéliques". Un salon avec un poêle à bois alimenté en permanence et une cuisine étaient à notre disposition. Je joins le lien de la chambre d'hôtes des Bassets.Pour les curieux, un clic sur le diaporama du Pilat, Franche-Comté et un autre sur le Brionnais -----  ----------Maconnais (Brionnais)

Stat