vendredi 20 octobre 2017

Lacanau Océan

Du 16 au 18 Octobre 2017, nous prenons quelques jours de repos pour nous ressourcer et effectuer quelques "balades" dans les Landes. Nous étions basés au village de Lacanau Océan dans la pinède et tout proche de la mer. Des grandes plages de sable à l'infini tout comme les forêts de pins : un peu monotone. Peu de touristes à cette époque, des planches de surf,  car c'est le paradis des surfers et de la glisse.
Une balade à Carcan plage, un village fantôme hors saison : ni café, ni boulangerie.... aucune vie.
Nous quittons Carcan pour faire un tour au lac de Lacanau où nous faisons une bonne cueillette de chanterelles d'automne. Il fait encore très bon, voire chaud et MN en profite pour se baigner. Mais attention aux baïnes !

En conclusion, 3 jours c'est suffisant !
Nous avons voulu louer des vélos mais tout était clos.

Pour en savoir plus, cliquez sur l'album photos google+ :
: https://photos.app.goo.gl/3x9XOoYFhdGyFaqw2

samedi 14 octobre 2017

Séjour en Croatie du 26 Septembre au 7 Octobre

Vue de Dubrovnik
Nous sommes partis de Marseille avec un vol direct Dubrovnik (Volotea). Après avoir pris notre voiture "Ford Fiesta" à l'aéroport nous nous sommes dirigés, avec le GPS fort heureusement, sur Dubronik pour rejoindre  notre location (pas très aisée à trouver).
 La Croatie est devenue une destination très en vogue ces dernières années et le tourisme s'est beaucoup développé. Il suffit de voir tout le long de la côte dalmate le nombre "d'apartman" "sobe" (appartements, chambres d'hôtes à louer).
 Mais il n'y a pas que la mer en Croatie, mais aussi l'histoire d'un pays qui était encore en guerre il y a seulement 20 ans (1995).

Ruelle de Dubrovnik
J’énumère rapidement ci-après les régions et villes visitées. Un album photo google+ est joint à cet article.
Dubrovnik :
Nous avons commencé par la visite de Dubrovnik, nommée la perle de l'Adriatique : le tout sur un piton rocheux qui s'avance dans la mer. Avec une vue plongeante, nous avons contemplé  la vieille ville puis visité les monastères (franciscains et dominicains), les églises, les palais, les fontaines, les ruelles très étroites,  le tout ceint par de magnifiques remparts.
Nous sommes allés également à l'île de Mjet où se trouve un plus grand lac salé avec au centre l'îlot Sainte Marie et son  monastère des dominicains avec une église du 12e s. Cette île est devenu le symbole du parc national.

Les bouches de Kotor
Kotor (Monténégro) Nous avons fait une incursion au Monténégro avec le magnifique fjord de Kotor, appelé les bouches de Kotor. Ce golfe s'enfonce de 28 km dans les terres, en formant un fjord aux multiples bras cernés par de hautes falaises. Visite de la ville piétonne avec ses vieilles rues, ses églises. La ville est cerclée d'une muraille qui entoure le village, ainsi qu´une partie de la montagne.






Delta de la Neretva

Marais de Hutovo Blato

Hutovo Blato


 Nous avons quitté Dubrovnik pour la Bosnie Herzégovine (passage obligé car nous ne pouvons pas aller dans le Nord de la Croatie sans traverser la Bosnie). Nous avons fait un crochet par le PN de Hutovo Blato (marais au sud de Mostar)  en passant par le delta de la Neretva et toutes ses cultures maraichères et de mandariniers. Puis retour sur la côte dalmate où nous avons gagné Podstrana qui était notre lieu de séjour pour visiter Split.

Split : la capitale de la Dalmatie
Split est aussi classé au patrimoine de l'Unesco. La raison ? Le palais de l'empereur Dioclétien et ses 17 siècles d'existence : une merveille architecturale. Nous avons déambulé dans les vieilles rues très étroites, avec un arrêt au marché.




Split

Cathédrale de Split

Zadar



Murter et le Parc National des Kornati
En quittant Podstrana, nous nous sommes arrêtés à la vieille cité de Trogir.  Elle est considérée
Parc National des Iles Kornati
comme la ville romano-gothique la plus intacte de tout l’Adriatique. Belle cathédrale St Laurent (très beau portail de 1240 et son tympan, chef d’œuvre roman qui illustre la nativité). De belles ruelles étroites aux pavés lissés en pierre de Brač. La pierre blanche de l’île de Brač est connue non seulement en Croatie, mais également dans le monde entier. En effet, une partie de la Maison Blanche à Washington a été réalisée en pierre de Brač, on la retrouve aussi au parlement de Vienne et de Budapest. Après avoir quitté Trogir, nous avons continué de longer la côte dalmate en passant devant le joli village de Primosten situé sur une presqu'île puis enjambé le pont qui nous mène à l'île de Murter et au village du même nom.
Nous y resterons 3 jours pour nous reposer et nous rendre au Parc National des Iles Kornati composé de plus 90 îles et nombreux îlots, sauvages et désertiques. Elles sont grises ou beiges et ressemblent à des confettis comme des météorites tombées dans l'Adriatique. Très belle croisière et la dernière de la saison car il n'y a plus assez de touristes ! Elles sont aussi classées au patrimoine mondial de l'Unesco.

Parc National de Plivitche
Parc National de Plivitche
Après Murter nous faisons halte à Zadar, petite ville tout à fait au nord de la Dalmatie, avant de gagner le Parc de Plivitche.  Zadar, à l’histoire tourmentée, a été bombardée en 1944 mais il reste encore de très beaux monuments. Nous avons aussi déambulé dans la vieille ville en visitant  l'église Saint-Donat, d'architecture préromane du IXème, l'église Saint-Chrysogone, bel exemple d'art roman  dalmate et sommes bien sûr allés écouter les plaintes de l'orgue maritime.
Puis à la sortie de Zadar, nous cherchons avec beaucoup de difficulté les petites routes pour gagner Plivitche en traversant le Vélébit où nous apercevons des villages abandonnés avec des maisons aux façades trouées de tirs d'obus.
Le paysage change car nous voilà arrivés en moyenne montagne très forestière. A Séliste, en soirée le propriétaire nous avait allumé le poêle, chargé de bois. Le lendemain, dès l'aube (nous craignons la foule de l'été avec 1 h voire 2 h de queue) nous arrivons à l'ouverture,  mais nous ne sommes que 2 couples !  Ce très beau parc naturel (Unesco) est une succession de 16 lacs mais également d'une centaine de cascades  très impressionnantes, magnifiques couleurs de verts et bleus : très féériques ! Tout au long du parcours, petites et grandes cascades nous accompagnent. Nous avons opté pour la version longue (16 km) pour éviter les badauds aux cascades les plus proches des entrées.

Parc National de Risjnak
PN de Risnjak : à la frontière slovène.
Après avoir traversé une région très forestière avec quelques zones d'élevage, nous voilà arrivés à Delnice aux portes du parc. Une randonnée au Mont Rinsjak (1528 m) dans le brouillard après bien des difficultés pour trouver le départ. Mais l'envie de croiser un ours au détour du sentier nous donne du courage et nous atteignons le refuge. Nous y apprécions une bonne tasse de thé.
Nous quittons le lendemain Delnice sous des flocons de neige au départ par l'autoroute puis
Montée au refuge de Risjnak
sous une pluie battante jusqu'à Dubrovnik : le seul jour de pluie de notre séjour.

Le soir nous coucherons à Cavtat (5 km de l’aéroport de Dubrovnik) pour un décollage incertain samedi matin du fait de vents extrêmement violents. Nous repartirons toutefois à l'heure, la tempête s'estompant.

Pour en savoir plus, cliquez sur l'album photos Google + :
 https://photos.app.goo.gl/ZtI7IC58Tq9gf6cD2




Stat